Quels que soient les marchés sur lesquels les investisseurs souhaitent investir, sans analyse préalable des différentes conditions du mouvement du cours, des pertes importantes peuvent survenir. Ainsi, maîtriser les bases de l’analyse technique est un atout que peu de traders maîtrisent. Comprendre les indicateurs et le concept est essentiel.

Définition et pratique de l’analyse technique

L’analyse technique est une méthode qui vise à prédire avec précision les différentes tendances que prennent les marchés financiers. Cette étude se base uniquement sur les aspects techniques et n’utilise donc pas les données graphiques et historiques mises à la disposition des investisseurs. Cette pratique va ainsi se pencher vers l’analyse des prix, des intérêts et des volumes échangés. Ceux-ci utilisent par la suite les différentes conclusions obtenues pour la prise des décisions.

Les indicateurs techniques les plus utilisés pour les analyses techniques s’expriment sur divers graphiques réels. C’est l’interprétation de ces derniers qui permet d’avoir une vision plus large sur le comportement des actifs sur le long terme. Elle permet également d’obtenir divers signaux d’achat et de vente suivant les tendances.

En outre, l’analyse technique est une étude des indicateurs et des cours boursiers à partir des graphiques pour prévoir avec précision, l’évolution du marché financier. Devises, indices, matières premières et autres, tous les marchés peuvent être exprimés par le biais de ces méthodes et outils d’analyse technique, nommés auparavant comme ‘analyse graphique’. La seule obligation est d’avoir un actif déterminé par l’offre et la demande. Le but principal de cette analyse est de pouvoir appréhender les tendances futures sur les différents marchés boursiers. Les professionnels du domaine ont pour objectif d’identifier les différentes conditions pouvant donner des résultats stables et corrects. En d’autres termes, ces analyses prennent en considération les différents échanges pouvant être influencés par les dimensions psychologiques qui cherchent à cerner et identifier les différents comportements, dans le but de prévoir les variations des actifs. 

Se basant sur la psychologie des marchés, l’analyse technique devient ainsi une science apparentée de très près aux méthodologies humaines.

L’analyse technique et ses indicateurs 

Alors que beaucoup sont effrayés par la complexité de l’analyse technique, il faut savoir que les investisseurs qui débutent peuvent utiliser facilement les graphes pour la réalisation de prévisions stratégiques diverses. Pour ce faire, étudier les indicateurs est tout simplement essentiel. Parmi ceux de l’analyse technique, on retrouve :

  • Point pivot : cet indicateur est identifiable facilement sur les graphes proposés par les brokers qui représentent des niveaux sur lesquels les cours ont plus de chance d’évoluer,
  • Niveaux de résistance et de supports : les niveaux sont tout simplement l’idéal pour la prise de position. Des supports représentent de forts seuils psychologiques à la baisse. De ce fait, lorsque le cours des actifs dépasse ce niveau, cela indique des tendances renforcées. Toutefois, pour la résistance, il s’agit plutôt d’une psychologie à la hausse.

Il faut savoir qu’il est également possible pour les nouveaux traders qui ne souhaitent pas trop s’investir dans ce type d’analyse, d’accéder facilement à ces signaux et ce, via l’utilisation des plateformes de trading. En optant pour les signaux avec le meilleur taux de confiance, il sera possible de multiplier les chances de gains sans pour autant devoir se plonger dans les différents aspects de l’analyse graphique et technique.

Laissez un commentaire

Aller à la barre d’outils