Thibault de MONTBRIAL conseille de nombreux décideurs d’horizons divers sur leurs stratégies. 

Sur la base de valeurs forgées depuis sa création en 1998 dans le traitement régulier de dossiers pénaux sensibles, son cabinet se consacre également à d’autres domaines d’intervention, en France et à l’étranger.

Une équipe combative se consacre à ses côtés au service des entreprises comme des particuliers, en conseil, négociation et contentieux (judiciaire, disciplinaire et arbitrage).

Son savoir-faire et son engagement sont en particulier reconnus dans le domaine de la défense des victimes de crimes, de délits, ou d’accidents ; des professionnels de la sécurité (publique et privée) ; ainsi que dans la défense des intérêts des personnes contraintes à recourir à la légitime défense.

Dans le cadre de ses différents domaines d’activité, ce cabinet de niche intègre avec pragmatisme l’ensemble des considérations, juridiques mais également humaines et contextuelles, propres à chaque dossier, afin de proposer au client une stratégie sur mesure dans et hors du prétoire (communication de crise notamment).

La diversité des clients qui accordent leur confiance au cabinet est le gage de son indépendance.

Les derniers articles de presse

912, 2016

Saint-Denis : « On n’a pas peur de vous Monsieur Doumbia ! » Le procureur, dans une affaire de menaces contre des policiers

En 18 ans de carrière, j’ai été menacé de nombreuses fois, mais jamais personne n’avait encore cherché à connaître mon domicile… Lui, il joue aux gros bras, il croit qu’on est une bande rivale. » Ces paroles sont celles d’un officier de police de Saint-Denis au tribunal correctionnel, venu avec cinq autres fonctionnaires, tous victimes des menaces d’un même homme : Ahmed Doumbia, presque 40 ans et père de quatre enfants.

2911, 2016

In memoriam

Il est 05h38, en ce 21 février 2013. Sur le périphérique parisien, un véhicule de police tente d'intercepter un véhicule Range Rover, à bord duquel le conducteur s'est livré à de multiples infractions au code de la route. Le chauffeur ne se laisse pas intercepter, et accélère, continuant sa route sur le périphérique parisien.

2311, 2016

Ivre et sans permis, il avait tué deux policiers : le procès d’un chauffard s’ouvre aux assises de Paris

Le procès du chauffard ivre et sans permis qui avait tué deux policiers en 2013 sur le périphérique parisien s'est ouvert ce mardi devant les assises de Paris. Il encourt 20 ans de réclusion criminelle.

911, 2016

Faut-il élargir le périmètre de la légitime défense ?

Strictement définie et encadrée par la loi, la légitime défense pourrait-elle s'étendre à de nouvelles situations ?